Les langues au Lycée

Enseignement général

Français

L’enseignement du français, outre les programmes à suivre en vue de l’obtention du baccalauréat, a pour but de faire réfléchir les élèves et de les amener au fil de leur trois années d’études à devenir des citoyens conscients, capables d’analyser le monde dans lequel ils vivent. Les cours sont organisés sous forme de trois objets d’études par an avec à chaque fois trois questions. Ces objets d’études sont illustrés selon les enseignants par :

  • des visites culturelles (cinéma, théâtre, opéra, musées et expositions)
  • des lectures suivies d’œuvres littéraires
  • des voyages pour les ouvrir au « vivre ensemble » et à la culture des autres
  • des semaines thématiques de réflexion (ex : le bonheur)
  • la participation à des concours liés à l’écriture (chroniques lycéennes. Prix Charles Cros 2015)
  • des entretiens avec des artistes ou des professionnels.

Le français, comme les autres matières générales n’est absolument pas isolé des objectifs des élèves, car les enseignants cherchent constamment à le mettre en lien avec l’univers de ces adultes en devenir.

 

Langues

L’enseignement de l’anglais au Lycée Alfred de Musset est souvent effectué de façon transversale (en lien avec les autres matières). Cette pédagogie permet de donner du sens à l’étude de cette langue vivante. Les élèves comprennent alors qu’il faut « piocher » dans plusieurs matières pour réaliser ce qui leur est demandé. On peut citer par exemple des séquences  en parallèle avec :

  • les cours d’Art (visite d’expositions et bilan en anglais)
  • les cours de mathématiques (géométrie dans l’espace et codes secrets avec consignes en anglais)
  • les cours de spécialités  (avec un peu d’anglais technique avec les sections industrielles et comment répondre au téléphone ou par mail dans un environnement professionnel avec les tertiaires)
  • l’éco-responsabilité avec la mise au point de sondages et d’enquêtes en anglais.

L’anglais en tant que matière est bien sur aussi valorisé par l’oral, puisque leur épreuve du baccalauréat consistera  à communiquer oralement dans cette langue.